Le Ballet Royal du Cambodge

Le mardi 8 mai 2018 un évènement extraordinaire s’est produit: le Ballet Royal du Cambodge a présenté sa dernière production “Métamorphoses”, une chorégraphie de Son Altesse Royale la Princesse Norodom Buppha Devi, au Théâtre de l’Octogone à Pully. Ma ville.

Pause

Le théâtre se trouve à 5 minutes à pieds de ma maison.

Pause

Revenons en arrière. En mars 2014 je retourne pour la première fois au Cambodge et le premier jour, alors que nous venions tout juste d’arriver, nous dînions avec SAR la Princesse Buppha Devi dans un restaurant français de la capitale. Au même moment à table se trouvaient SAR le Prince Sisowath Tesso et SA le Prince Sisowath Ravivaddhana Monipong, autre présence illustre à la table le Marquis Vincenzo Grisostomi Travaglini.

Cette rencontre ne fût pas la seule lors de ce voyage. Quelques jours plus tard on me fit l’honneur de pouvoir assister aux répétitions du Ballet Royal du Cambodge, pour une représentation qui devait avoir lieu sous peu en présence de Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni et on me permit de filmer. Malheureusement nous devions quitter le pays avant la date de la représentation officielle.

Lors de nos voyages suivants, nous avons toujours rencontré SAR la Princesse, mais sans jamais avoir l’occasion d’assister à des représentations du Ballet Royal. Nous avons assisté à d’autres spectacles, ayant la possibilité de nous familiariser avec la culture Khmère et tout particulièrement avec la danse Khmère. Cet Art qui nous arrive de très loin et qui a accompagné la culture Khmère pendant des siècles d’histoire et dont le Ballet Royal du Cambodge est l’expression la plus pure et absolue.

Il ne restait plus qu’une chose: assister à une représentation du Ballet Royal en personne.

En 2017 quand nous planifions notre voyage de décembre à Phnom Penh et Siem Reap, nous avons reçue l’inattendue nouvelle: “le Ballet Royal du Cambodge arrive à Pully”.

Pause

Je ne crois pas aux coïncidences. Tout simplement elles n’existent pas.

8 mois après enfin le rêve se réalise. Le ballet Royal du Cambodge a présenté son spectacle de danse à Pully.

SAR le Prince Tesso Sisowath nous a fait l’honneur de nous recevoir et passer du temps avec Lui. Le Cambodge s’est bien installé à Pully. Bien que le Cambodge est bien présent et représenté chez nous.  Mais cette présence de SAR et du Ballet Royal ont annulé les distances. Nous étions au Cambodge et pour une fois nous n’avions pas pris l’avion.

Le soir de la représentation lorsque enfin les musiciens ont commencé à jouer de leurs instruments et que les danseuses ont fait leur apparition sur la scène, plus de doute permis: le pays des merveilles nous avait entouré et emmenés avec lui dans un voyage fantastique.

Que dire de l’émotion qui s’est emparée de moi dès la première seconde. J’en avais les larmes aux yeux: le Ballet Royal était en train de présenter son oeuvre juste devant mes yeux et les Dieux étaient présents dans la salle.

Mouvement de danse après mouvement de danse, tableau après tableau, mon émotion n’a fait qu’augmenter et mon émerveillement a été total. Je savais que le Ballet Royal est ce qui se fait de mieux au Cambodge et je savais des liens spirituels que la danse Khmère porte en soi et avec soi, je me suis toutefois laissé surprendre par l’intensité et la force dégagé par le Ballet Royal du Cambodge. SAR la Princesse a fait un travail incroyable et incomparable. Sa main de maître guide les danseuses même de loin.

Le spectacle est tout simplement magnifique et à la fin je me suis dit que c’était le plus beau que j’ai jamais vu. Une expérience qui change la vie.

Oui c’était à tel point intense.

Ma vie a été changé une nouvelle fois par le Cambodge. Et les Dieux étaient présents.

Je ne peux que remercier Son Altesse Royale la Princesse Norodom Buppha Devi, qui est la Maîtresse absolue de la danse Khmère et restera au firmament de cet Art pour la postérité comme la perfection à essayer d’égaler, Son Altesse Royale le Prince Sisowath Tesso, Son Altesse le Prince Sisowath Ravivaddhana Monipong, les danseuses et danseurs du Ballet Royal, la production, l’organisation, les gens du théâtre et toutes les personnes qui ont rendu cet évènement possible. Et je n’oublie pas les êtres invisibles qui ont rendu ce rêve réalité.

Advertisements

~ by maxturci on May 13, 2018.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: